Tout sur la cuisinière vitrocéramique
cuisinière-vitrocéramique-1.jpgcuisinière-vitrocéramique-2.jpgcuisinière-vitrocéramique-3.jpgcuisinière-vitrocéramique-4.jpgcuisinière-vitrocéramique-5.jpg

Cuisinière vitrocéramique et plaque vitrocéramique

Cuisinière vitrocéramique

Il existe de nombreux modèles de cuisinière. Les cuisinières à gaz, électriques et de plus récents modèles, notamment, la cuisinière vitrocéramique. Les amateurs de nouvelles technologies, d’innovations seront forcément intéressés par cette cuisinière qui permet à la fois de cuisiner et d’apporter une touche de design dans la cuisine. C’est un modèle très performant qui ravira grâce à ses nombreuses performances et capacités.

La cuisinière

cuisinière vitrocéramiqueLa cuisinière vitrocéramique est équipée de foyers soit radiants soit halogènes soit à induction, seule la plaque est en matière vitrocéramique. Les foyers sont placés en dessous et la transmission de la chaleur se fait par transmission de rayonnement infrarouge ou par champ magnétique. Dans le cas des foyers radiants qui chauffent par rayonnement, de nombreuses résistances permettent de faire fonctionner les foyers conçus dans un matériel réfractaire et isolant. Les foyers halogènes, plus puissants, qui chauffent par impulsions successives, fonctionnent grâce à une lampe installée dans un réflecteur. Les foyers à induction sont faits avec du verre très résistant à des températures élevées et aux chocs. Il existe même des modèles de cuisinière vitrocéramique dits mixtes qui associent des foyers fonctionnant au gaz naturel. C’est une cuisinière qui, peu importe son type de foyer, permet un chauffage assez rapide. En effet, l’augmentation de la température des foyers augmente très rapidement et permet ainsi aux éternels pressés de faire une cuisson sans perdre de temps. C’est une plaque dont la température ne doit pas excéder 750 degrés, raison pour laquelle son thermostat est réglé maximum à 600 degrés. Leur prix varie en moyenne de 200 euros à 700 euros, et dépend de la marque du fabricant, du type de foyers et des différentes fonctions ou options de la cuisinière. Il est important de bien la connaître, d’en connaître les avantages et les inconvénients parmi les autres types de cuisinière afin de faire le meilleur choix selon le type de cuisinier que l’on est.

Avantages

La cuisinière vitrocéramique a quelques avantages qui en font une inconditionnelle des cuisines. Leur plus gros avantage, c’est qu’elles chauffent assez rapidement. Elle permet un contrôle simple. Avec ce type de cuisinière, pas de risque de laisser la plaque allumée ou la bouteille de gaz ouverte. Les foyers s’illuminent généralement lorsqu’ils sont allumés et elle possède de nombreux indicateurs de chaleur qui signalent lorsque la plaque n’est plus chaude. Elles permettent une utilisation améliorée, car elles possèdent de nombreuses fonctions que les autres cuisinières ne possèdent pas. Selon le type de foyer de la plaque, il est possible d’adapter le type de cuisson (les foyers halogènes permettent de saisir la viande par exemple). De plus, nettoyer cuisinière vitrocéramique est un véritable jeu d’enfant. Il est très facile de nettoyer la plaque vitrocéramique de cette cuisinière avec un chiffon et un peu de savon ou un produit nettoyant adapté à la matière de la plaque. La cuisinière vitrocéramique permet aussi d’éviter la surchauffe.

Inconvénients

cuisinière vitrocéramiqueMalgré ces atouts, la cuisinière vitrocéramique possède quelques inconvénients qu’il faut connaître afin de bien choisir sa cuisinière. La plaque qui chauffe vite, refroidie beaucoup plus lentement. Ainsi, après la cuisson, il sera conseillé d’ôter le plat de la plaque de cuisson, pour éviter les mauvaises surprises, car les délais de refroidissement de la plaque sont longs. De plus, pour cuisiner sur la plaque de ce type de cuisinière il faut avoir ou prévoir des récipients, marmites, plats… possédant la taille des foyers sinon ces derniers risquent de ne pas chauffer. C’est une plaque très fragile qui peut facilement être enrayée par des éléments étrangers. Il faut y faire très attention. Malheureusement, cette cuisinière ne permet pas de faire des économies étant donné que c’est une grande consommatrice de courant électrique. Les écologistes ne feront pas de la cuisinière vitrocéramique leur favorite, mais ils auront à choisir entre les consommatrices d’énergie et les consommatrices de gaz.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment